L'histoire de SUZUKI et de Mr YOSHIMURA

Tout ce qui touche à la moto, de près ou de loin (et qui n'entre dans aucune autre section).
Répondre
Avatar du membre
onisouka_44
Gexiste Expérimenté
Gexiste Expérimenté
Messages : 522
Enregistré le : mar. 5 janv. 2010 08:04
Moto : 750 gsxr k8
Sexe : Homme
Localisation : la lune
Contact :

L'histoire de SUZUKI et de Mr YOSHIMURA

Message par onisouka_44 » sam. 9 janv. 2010 09:44

Le fondateur, Michio SUZUKI, né en 1887, lança la fabrication de métier à tisser en 1909 puis entre 1936 et 1939 sont conçus ....
différents prototypes de véhicules ainsi qu’un moteur de 30cm3 pour motos. C’est en s’appuyant sur ces fabrications d’avant guerre que l’entreprise commença en juin 52 la fabrication de vélomoteurs.
L’établissement «Suzuki Loom Works» changeât de nom en 1954 pour devenir l’actuelle «Suzuki Motor Co Ltd».
Nous ne retraceront pas ici l’évolution de SUZUKI depuis cette date, ceci étant une autre histoire…
Saluons tout de même au passage les efforts de Pierre BONNET et de Jacques ROCA qui ont fait beaucoup pour Suzuki en France.
Revenons rapidement au sujet qui nous intéresse, à savoir les quatre temps deux soupapes à refroidissement par air qui sont la base de la genèse actuelle des Suzuki GSXR et BANDIT.
SUZUKI fut en effet le dernier constructeur japonais à se reconvertir dans la fabrication de 4 temps. Les premiers moteurs à quatre temps furent présentés pour la première fois lors de l’IFMA en 1976. La nouvelle génération de motos équipées d’arbres à cames en tête devint synonyme de sécurité et de puissance. Les premiers moteurs quatre cylindres, qui dans un premier temps sont expérimentés sur la GS4700 bi cylindres, sont présentés avec la splendide GS750. Ces deux motos présentaient le mêmes éléments constitutifs. Elles avaient la même conception : un bloc-cylindres en alliage léger, un carter moteur en trois parties avec plan de joint horizontal et une distribution à double arbres à cames en tête avec deux soupapes par cylindres. Le GS 400 bi était quant à lui équipé d’un balancier d’équilibrage, inutile sur la 750.
A partir de la 750 initiale, SUZUKI développa une série de machines à transmission secondaire par chaîne dénommées GS (GS, GSE, GSS) de 1000cm3 mais également en 550 et 650cm3 ainsi qu’une série à transmission secondaire par cardan dénommée GS-G en 850cm3, puis 1000cm3 puis 1100cm3.
En 1980, SUZUKI présenta les remplaçantes des GS dénommées GSX en 750 et 1100cm3, mais ceci est une autre histoire qui nous conduira aux GSXR et autres BANDITs d’aujourd’hui… sur un prochain site peut-être.

Mr YOSHIMURA :

voilà un pti peu de travail de traduction et de recherche m'a permis de faire une biographie de notre préparateur préféré.
ce n'est pas parfait et j'accepte toutes remarques
bonne lecture en espérant que ça plaise.

Image


Hideo "Pop" Yoshimura a crée la société "Yoshimura", il ya cinquante-cinq ans à Fukuoka au Japon.
Pops a été formé comme mécanicien d'avion pendant la guerre. Bien qu’il ai travaillé sur des avions, des voitures, et toutes sortes de moteur à combustion, les motos ont été son premier amour.
Yoshimura installa son atelier dans une partie de l’usine « Yoshimura Steel » de son frère ainé et débuta sa carrière en réglant des moteurs selon sa propre façon, selon son inspiration et en se basant sur ses connaissances techniques. A cette époque, aucune information concernant les réglages moteurs n’était disponible. Grâce à ses excellentes connaissances en anglais, il fallut peu de temps pour qu’il devint très populaire parmi les soldats américains travaillant sur la base aérienne toute proche d’Itamura (actuellement aéroport de Fukuoka), qui achetèrent chez lui des motos performantes à bon prix, ou qui firent modifier leurs machines afin de les rendre plus puissantes, ce qui lui valut le surnom de « God Hand » (Main Divine).L'entreprise prospère mais Pops voulaient plus.
Pops a longtemps été fasciné par le Daytona 200(course sur 200 miles) et son légendaire circuit.
Forte de son succès, la société « Yoshimura Japan Co » s’agrandit et une nouvelle entité vit le jour en 1973 à Los Angeles sous le nom de « Yoshimura Research & Development of America Inc. » . Les deux sociétés bien distinctes ont gardé leur but d’antan : se concentrer uniquement sur la performance, la qualité et un ajustement parfait des pièces sur les machines.
Puis, en 1976, est créer la première course superbike l'American Motorcyclist Association (AMA) qui est aujourd'hui le plus ancien championnat de Superbike.Et c’est une chance inouï pour pop puisque cette formule autorise dans son règlement plus de changements pour la préparation des motos .
Yoshimura présente pour cette première course une Kawasaki ainsi qu’un jeune pilote nommé Wes Cooley. Wes avait un style de pilotage plutôt d’attaque très en phase avec ce sport en émergence et qui plait bien au public
Pops ne gagnera pas ce jours là mais finira à une très honorable 4éme place
En 1977, avec sensiblement les mêmes équipements à Daytona,Yoshimura finira avec sa moto sur la troisième marche du podium .
En 1978, tout s’accélère pour lui puisque pop décide de changer de marque et de s’associer avec suzuki ; ce qui allait se révéler le début d’une grande histoire.Les résultats sont immédiats. La nouvelle Suzuki fait preuve de puissance massive et avec un châssis retravaillé écrase la concurrence et remporte sa première victoire avec Steve McLaughlin sur une GS1000 .
En '79, Yoshimura sort l’artillerie lourde!son équipe est constituée de 3 coureurs Ron Pierce, Wes Cooley et Dave Emde qui finiront un, deux, trois à Daytona. Cette victoire incroyable est une première dans le championnat de Superbike AMA. Et c’est juste un début puisqu’entre 1978 et 1981, Yoshimura et Suzuki remporteront quatre courses d'affilée à Daytona. Cela n'avait jamais été fait auparavant et la légende de continué puisque dans l'intervalle, Wes remporte en 1979 et 1980 le titres AMA Superbike .
En 1981, Pops laisse la main à son fils Fujio Yoshimura pour faire prospérer Yoshimura R & D d'Amérique et faire franchir à la société un nouveau palier
Pops Entre-temps reste concentré sur la croissance de Yoshimura Japon, mais ne manque pour rien au monde la course de Daytona .
Dans ses dernières années, Pops jouit de son succès et des réalisations - mais il n'a jamais perdu la passion de créer la performance et gagner des courses. Pop devint un homme de légende grâce à ses réussites. Son fils Fujio, qui hérita du même esprit et du même concept, contribua d’autant plus à la croissance du nom Yoshimura. Le design révolutionaire du Duplex Exhaust System, le carburateur MJN ainsi que le silencieux Tri-Oval furent créés à partir de son idée, et ses technologies assurèrent aux utilisateurs de nombreuses victoires en compétition. Son énergie inépuisable, ses efforts et son talent de créativité ont contribué à asseoir fermement le nom de Yoshimura.
Yoshimura, depuis ses humbles débuts en 1954, n’a jamais cessé ses efforts et l’esprit Yoshimura est présent dans tous les produits Yoshimura. Ses nombreuses années d’expérience et le fruit de ses inlassables efforts ont rendu célèbre le nom de « Yoshimura » et en ont fait un synonyme de qualité et de performances, confirmées par diverses victoires en course sur tout le globe.
Pops est décédé en 1995, mais son héritage vivra à jamais dans l'histoire des courses de Superbike.


ImageImageImageImage


Image
Image
Le moteur des un fais le malheur des autres!!!!
mon 750
mon-750-k8-t29.html

Avatar du membre
Chris
Administrateur du site
Messages : 1050
Enregistré le : sam. 2 janv. 2010 10:03
Sexe : Homme
Localisation : Poitiers (86)
Contact :

Re: l'histoire de SUZUKI

Message par Chris » lun. 11 janv. 2010 12:01

Super intéressant tout ça ;)

c'est pas tout jeune quand même :mrgreen:





PS : sujet mis en Post-IT

mimi25
Nouveau Gexiste
Nouveau Gexiste
Messages : 9
Enregistré le : mer. 6 janv. 2010 13:40
Sexe : Femme

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par mimi25 » mar. 19 janv. 2010 20:32

Trop cool de mettre ca.
Ta eu une bonne idée :D

Avatar du membre
Pierre Et Rick
Petit Gexiste
Petit Gexiste
Messages : 44
Enregistré le : mar. 5 janv. 2010 14:41
Moto : 600 K5
Sexe : Homme

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par Pierre Et Rick » ven. 22 janv. 2010 06:06

Je crois que j'avais même jamais lu çà, merci ;)

Avatar du membre
Mamat
Gexiste Légendaire
Gexiste Légendaire
Messages : 2541
Enregistré le : lun. 4 janv. 2010 13:39
Moto : 1000 gsxr K3 corona
Sexe : Homme
Localisation : poitiers,86

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par Mamat » mar. 2 févr. 2010 16:24

un pti complément


• 1909
Michio Suzuki, alors âgé de 22 ans, fonde sa compagnie de fabrication de métiers à tisser. Installée à Hamamatsu,
Japon, la firme se nomme "Suzuki Loom Works".

• 1937
L'heure de la diversification. Suzuki prend un premier contact avec le milieu du transport et construit successivement un
prototype de moteur de moto ainsi qu'une voiture complète. Mais le gouvernement de l'époque trouve une utilité toute autre
aux chaînes de fabrication de Suzuki : la fabrication de munitions.

• 1952
Naissance du Power Free : vélo équipé d'un monocylindre vertical 2 temps de 36 cm3 laissant à l'utilisateur le recours aux
pédales en cas de disfonctionnement moteur.

• 1954
Suzuki Loom Works K.K. devient Suzuki Motor Co., Ltd. Et commercialise sa première véritable moto : la Colleda,
mue par un monocylindre 4 temps de 90 cm3, boîte 3 vitesses et délivrant 4 ch. à 5.000 tr/min.

• 1955
Suzuki construit la Suzu-Light, première automobile Suzuki.

• 1956
Introduction du premier twin (et premier moteur de 250 cm3) made by Suzuki : la Colleda TT. Une vitesse de 130 km/h et 16 ch.
font d'elle une moto sans rivale. Elle inaugure un phare avant en forme de fer à cheval inversé qui sera longtemps caractéristique des motos Suzuki.

• 1958
4 ans après sa première moto, Suzuki est déjà le deuxième constructeur national.

• 1961
Arrivée des premières motos Suzuki en France.

• 1965
Nouvelle diversification pour Suzuki avec la commercialisation de son premier moteur hors-bord.
Et nouveau coup de maître avec la 250T20 qui marque le monde des sportives de son empreinte avec ses 29 ch. à 6 vitesses.
Premier pas dans le monde de la compétition moto-cross.

• 1968
La T500 est la moto japonaise la plus performante du moment avec son bicylindre 2 temps de 47 ch. et devient rapidement une référence.

• 1969
Cette année, Suzuki se targue d'une gamme complète de bicylindre de 90 à 500 cm3. La TS 250 est une
des premières SUZUKI a amener le tout terrain sur la route. Elle représente l'esprit Scrambler.

• 1972
Apparition de la "Bouillotte", la bien nommée. C'est son système de refroidissement par eau qui a valu
son surnom à la GT750, 3 cylindres 2 temps. Elle sera déclinée en 500 et 380 cc

• 1974
En 1974 SUZUKI lance la RE5, une 500 cc propulsée par un moteur rotatif de type "Wankel". Cet essai ne sera pas transformée et
la RE5 sera la seule SUZUKI motorisée par cette technologie.
En parallèle, un modèle marquera les esprits de tous: Le RV, aussi appelé Van Van , disponible en 50, 75, 90 et 125 cc.
L'année suivante verra la naissance de la première RM dont la tâche sera de succéder à la gamme cross TM.

• 1977
Suzuki renoue avec le succès en commercialisant des motos 4 temps délaissés depuis plus de 20 ans. C'est l'apparition de la GS750.
Très performante et d'un comportement routier sans faille, elle va redorer
le blason de la marque. Ses petites sœurs de 400 et 550 cm3 la soutiendront dans cette reconquête.

• 1979
Année de toutes les réussites pour Suzuki avec la commercialisation de la descendante de la GS750, la GS1000 et de la GS850G qui
inaugure une transmission par arbre d'une qualité jamais atteinte.

• 1981
Suzuki bouleverse le mode de la moto avec la GSX1100S Katana qui initie le design des années 80 et 90 tout en poursuivant sa
diversification avec les générateurs électriques.

• 1983
Avec la RG250, Suzuki commercialise la première moto de série équipée d'un cadre aluminium.

• 1985
Suzuki révolutionne une fois de plus le monde de la moto en présentant coup sur coup la GSX-R750,
la RG500 Gamma (un des dernier 2 temps de grosse cylindrée)et la DR600.
La GSX-R750 va créer la mode des réplicas, entraînant derrière elle tous les autres constructeurs dans la course aux machines "hyper-sportives".

• 1986
Suzuki remet le couvert avec la grande sœur : la GSX-R1100 qui deviendra un mythe. Mise en place de la limitation à 100 ch. en France.
Apparition de la VS750, un custom bi cylindre qui sera vite suivi de la version 1400 cc, dont le moteur est refroidi par eau et équipé de 3 soupapes par cylindres.

• 1988
Suzuki présente le plus gros monocylindre de l'époque avec la fameuse DR750, qui sera encore modifiée en 1990 pour passer à 800 cm3 de cylindrée.

• 1991
Apparition de la toute première des Bandit, le futur Best seller français. Elle n'est alors disponible qu'en 400 cc.

• 1993
Année de crise pour le marché moto français. Suzuki se montre toujours novateur avec la RF600R à la ligne particulièrement travaillée,
moto qui sera suivie par une version 900 cc l'année suivante. La GSX-R1100, comme la 750 un an plus tôt, s'équipe d'un refroidissement liquide.

• 1995
Le total des exportations des motos Suzuki dépasse les 20 millions de machines. Première année de commercialisation pour
la 600 Bandit et première place au hit parade des ventes des motos de plus de 125 cm3.

• 1996
La 600 Bandit est pour la 2ème année consécutive la moto de plus de 125 cm3 la plus vendue en France.
La GSX-R 750 est élue moto de l'année après sa refonte.

• 1997
Commercialisation de la TL1000S, retour aux sources du bicylindre, qui sera élue moto de l'année par la presse mondiale.
La 600 Bandit est à nouveau la moto de plus de 125 cm3 la plus vendue dans l'hexagone.

• 1998
Apparition de l'injection sur la GSX-R750. La 600 Bandit est pour la 4ème année consécutive la moto de plus de 125 cm3 la plus vendue en France.

• 1999
Présentation de la GSX1300R Hayabusa, véritable concentré technologique. Elle sera élue moto de l'année et
figure parmi les plus belles motos du siècle élue par le Guggenheim.
SUZUKI introduit un nouveau concept sur le marché: l'AN400 Burgman, ce maxi scooter permet de concilier le confort et
l'agrément du scooter avec les qualités dynamiques d'une moto.
La SV650 et son bi cylindre fait aussi son apparition et séduit nombre de motards grâce à son caractère moteur.

• 2001
Apparition de la GSX1400, le plus gros 4 cylindre de série disponible.
Pour la 5ème année en 6 ans, SUZUKI reçoit le titre de moto de l'année avec la GSX-R1000. Cette année SUZUKI fut
le premier vendeur de moto de plus de 125 cc en France avec plus de 27 000 motos immatriculées.

• 2003
Nouvelle GSX-R1000 : Très avant-gardiste, elle s'inscrit dans la lignée des grands GSX-R. Apparition de la nouvelle SV650 déclinée aussi en 1000cc.

• 2004
Introduction de l'ABS dans la gamme Suzuki sur le Burgman 650. Petite soeur de DLI1000, la DL650 arrive sur le marché français.

• 2005
20ème anniversaire de la gamme GSX-R. Pour l'occasion, une série spéciale GSX-R600 et 750 est produite.
Une nouvelle GSX-R1000 est aussi dévoilée. Elle est élue moto de l'année 2005. Le Bandit 600 s'éteint et
la nouvelle Bandit 650 prend la relève et s'équipe de l'ABS.

• 2006
Nouvelle GSR600 : SUZUKI renforce sa présence sur le segment des roadsters mid size. Construit autour du moteur de
la GSX-R600 et d'un châssis en aluminium, ce roadster sportif offre des performances de tout premier ordre.
Nouvelle INTRUDER M1800R : Voici le fer de lance de la gamme Customs! Cette moto est animée par un énorme
moteur bi cylindres en V de 1783cm3. Les pistons de la belle sont alors les plus gros jamais montés sur une moto de série.
Nouveau QUADRACER R450 : directement issue du RM-Z450, le puissant moteur 4 temps de 449 cm3 se loge dans un
châssis spécifiquement étudié pour la course. Le QUADRACER R450 devient rapidement la référence des quads de course prêts à courir!

• 2007
CROSSCAGE : A l'occasion du salon international de Tokyo, SUZUKI dévoile le concept CROSSCAGE.
Cette réalisation a la particularité d'être motorisée par une pile à combustible.

• 2008
B KING : le concept B KING dévoilé en 2001 au salon de Tokyo voit le jour! Animé par le fabuleux moteur de l'Hayabusa 1300
et un chassis en aluminium, la B KING fait parti des plus gros roadsters jamais construits!

• 2009
GSX-R1000 : Refaite à 90%, la GSX-R1000 est désormais équipée de toutes les dernières innovations développées en course :
Cartographie moteur modifiable au guidon, nouvelle fourche Big Piston Fork, moteur plus compact, etc.
La GLADIUS fait également son apparition en remplacement de la SV650. Elle en reprend toutes les qualités tout en étant encore plus facile.

mimi25
Nouveau Gexiste
Nouveau Gexiste
Messages : 9
Enregistré le : mer. 6 janv. 2010 13:40
Sexe : Femme

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par mimi25 » mar. 2 févr. 2010 19:24

A la c'est précis, tu devrais nous faire des cours de suzuki, tu ferais sensation même aupès des cancres.
Cool ce jolie post

Avatar du membre
Chris
Administrateur du site
Messages : 1050
Enregistré le : sam. 2 janv. 2010 10:03
Sexe : Homme
Localisation : Poitiers (86)
Contact :

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par Chris » mar. 2 févr. 2010 19:43

ha wais c'est bien tout ça ... :pouce:

merci

Avatar du membre
onisouka_44
Gexiste Expérimenté
Gexiste Expérimenté
Messages : 522
Enregistré le : mar. 5 janv. 2010 08:04
Moto : 750 gsxr k8
Sexe : Homme
Localisation : la lune
Contact :

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par onisouka_44 » mer. 3 févr. 2010 12:28

+1 :pouce:
Image
Le moteur des un fais le malheur des autres!!!!
mon 750
mon-750-k8-t29.html

Avatar du membre
benapeur
Gexiste
Gexiste
Messages : 160
Enregistré le : dim. 17 janv. 2010 11:16
Sexe : Homme

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par benapeur » jeu. 4 mars 2010 18:22

+2 :pouce:
Image Image

Avatar du membre
guil
Nouveau Gexiste
Nouveau Gexiste
Messages : 16
Enregistré le : lun. 22 mars 2010 15:56
Moto : GSXR 750 PISTE
Sexe : Homme
Localisation : st cyr sur loire 37

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par guil » ven. 26 mars 2010 20:17

Excellent j'édite je mais sa a coté de mon bureau je vais en moucher plus d'un :x lOl

Pas mal le petit rapel !
t'entend un bruit quand tu freine un claquement ? normal je passe un rapport quand tu commences a freiner MOUahhhhhhh :x

GSxR POweR

retrouvez esprit motos sur facebook

Avatar du membre
Chris
Administrateur du site
Messages : 1050
Enregistré le : sam. 2 janv. 2010 10:03
Sexe : Homme
Localisation : Poitiers (86)
Contact :

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par Chris » lun. 29 mars 2010 08:02

guil a écrit :Excellent j'édite je mais sa a coté de mon bureau je vais en moucher plus d'un :x lOl

Pas mal le petit rapel !
:lolol:


:pouce:

Avatar du membre
cathy13marseille
Nouveau Gexiste
Nouveau Gexiste
Messages : 11
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010 21:46
Moto : 750gsxr 1989 à monter
Sexe : Femme

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par cathy13marseille » lun. 26 avr. 2010 22:31

Merci !!!

J'ai trouvé un lien sympa sur l'histoire du gsxr, avec qques photos...

http://www.gsxr-org.com/www/site.php?op1=media,66

Avatar du membre
jeromegex
Gexiste
Gexiste
Messages : 207
Enregistré le : lun. 25 juin 2012 17:47
Moto : 6OO gsxr k8
Sexe : Homme

Re: L'histoire de SUZUKI

Message par jeromegex » ven. 13 juil. 2012 19:40

:pouce: :moto:
ne subit pas le mythe deviens le !

Ricogsxr
Petit Gexiste
Petit Gexiste
Messages : 26
Enregistré le : mer. 13 sept. 2017 16:39
Moto : Bandit650S2005/GSXR750 K7
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne

Re: L'histoire de SUZUKI et de Mr YOSHIMURA

Message par Ricogsxr » sam. 21 oct. 2017 18:04

Excellent

Répondre

Retourner vers « Sujets Moto »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités